Saviez-vous que les Romains comptaient en base dix (système décimal) et que les Celtes utilisaient un système vicésimal (en base vingt) ?

Pour compter,  les Celtes ajoutaient aux dix doigts des mains les dix orteils: “vint et dis” (30), “deux vins et dis” (50), “trois vins” (60) ou “quatre vins” (80).

Au fur et à mesure des siècles, les deux bases se sont mélangées et au Moyen-Âge on utilise déjà couramment les nombres d’aujourd’hui. En tout cas, le Dictionnaire de l’Académie Française accepte également septante, huitante et nonante comme en Belgique, en Suisse et dans certaines régions de l’Est et Sud de la France.